Whisky

longrow Red 10 ans - Malbec

119,00 €

70 cl
52.5%
Whisky Single Malt
Ecosse Campbeltown

Limité à 1 bouteille par client. Produit non éligible aux promotions.
Dans la série Red, les finitions en fûts de vin viennent agrémenter les whiskies tourbés de Campbeltown. En effet, ce Longrow a connu un vieillissement de 7 ans en fûts de bourbon et 3 ans en fûts de Malbec sud-africain (Toren Private Cellar).
Il s'agit d'une édition limitée à 10 000 exemplaires.

Livraison En stock Offerte à partir de 140 € en France Métropolitaine
Retrait gratuit en boutique

  • Paiement sécurisé
  • Emballage minutieux
  • Livraison rapide

  • Embouteillage Officiel
  • Mise en bouteille 2020
  • Nombre de Bouteilles 10000
  • Distillerie Springbank
  • 10 ans Age
  • Campbeltown Région
  • Tourbé
  • Boîte Packaging
le point fort

Quand tourbe et fûts de vin font bon ménage

Connaisseur
  • Epices douces
  • Marin
  • Minéral
  • Fruits rouges
  • Fumée
  • Tabac

Origine et fabrication La Grande Campbeltown

La continuité est le mot d'ordre à Springbank. Cette distillerie est la propriété de la famille Mitchell et de ses ancêtres depuis 1837. En effet, comme son fondateur William Reid était apparenté aux Mitchell par mariage, on peut dire qu'ils étaient là dès le départ. C'est en 1828 que Reid a obtenu une licence, mais il existait un riche - et vaste - héritage de distillation illicite dans la péninsule de Kintyre. En effet, grâce aux archives du plombier de Campbeltown, Robert Armour, nous pouvons déterminer avec précision combien il y en avait. Les livres montrent qu'Armour a fabriqué 400 alambics de 1811 à 1817 et les noms de famille Reid et Mitchell apparaissent dans ses comptes détaillés. Le XIXe siècle et le début du XXe siècle ont été une période d'essor pour Campbeltown. Le commerce de la distillation s'est effondré dans les années 1920. Toute l'Écosse fut touchée, avec la fermeture de 50 distilleries, mais Campbeltown fut touchée de manière disproportionnée, seuls Springbank, Glen Scotia et Hazelburn ayant survécu à la Grande Purge. Dans les années 1960, il ne restait plus que Springbank et Glen Scotia. Cela ne veut pas dire qu'elle n'était pas à l'abri des aléas du commerce du whisky. Bien qu'elle ait commencé à se forger une réputation de single malt, Springbank a été mise en sommeil entre 1979 et 1987. Lors de sa réouverture, le propriétaire Hedley Wright [l'arrière-arrière-petit-fils de John Mitchell] a pris la décision capitale de ne plus vendre aux assembleurs, mais de développer les ventes de single malt. Les malteries ont été rouvertes en 1992 Elle est, à juste titre, l'un des whiskies cultes d'Écosse et un modèle pour de nombreux nouveaux distillateurs.

Année de fondation
1828
Capacité de production
750 000
Nombre d'alambics
3
Fun fact
Springbank est une des dernières distilleries en Écosse à continuer à maîtriser toutes les étapes de la fabrication du whisky, depuis le maltage de l'orge jusqu’à la mise en bouteilles.
longrow Red 10 ans - Malbec
119,00 €