Ardbeg

Bien qu'il ait longtemps prétendu être le malt le plus fumé d'Islay (un titre quelque peu difficile à prouver, aujourd'hui contesté par l'Octomore de Bruichladdich), Ardbeg peut également prétendre, de manière réaliste, être l'un des plus doux de l'île. C'est cette combinaison d'une riche fumée de suie et de goudron avec un cœur sucré et citrique qui lui donne son équilibre.