Whisky

Edradour 12 ans Caledonia

83,00 €

70 cl
46%
Whisky Single Malt
Ecosse Highlands

Si son nom provient bien de la chanson éponyme de l'écossais Dougie McLean, c'est le savoir-faire de la petite distillerie d'Edradour, située dans les Highlands, qui est à l'oeuvre. Cet Edradour 12 ans Caledonia rend hommage au whisky écossais par la présence du drapeau sur son étiquette.
Par ailleurs, ce whisky propose un assemblage de fûts de chêne ayant contenu de sherry, que soit du premier remplissage ou du second remplissage.

Livraison En stock Offerte à partir de 140 € en France Métropolitaine
Retrait gratuit en boutique

  • Paiement sécurisé
  • Emballage minutieux
  • Livraison rapide

  • Embouteillage Officiel
  • Distillerie Edradour
  • 12 ans Age
  • Highlands Région
  • Non Tourbé
  • Tube Packaging
le point fort

Un whisky d'une belle densité

Amateur
  • Epices douces
  • Bois
  • Café
  • Miel
  • Agrumes
  • Chocolat

Origine et fabrication Une des plus petites distillerie écossaise

Edradour, dont le nom vient du gaëlique Eadar Dhà Dhobhar, qui signifie « entre deux rivières » est la plus vieille ferme-distillerie encore en activité en Ecosse. Située au centre du Perthshire, elle commença à produire du whisky écossais à son emplacement actuel en 1837. Toutefois un des agriculteurs qui forma le consortium originel, Duncan Forbes, distillait non loin de manière légale depuis 1825. Il resta associé au groupe jusqu'en 1833, quand la famille Mackintosh vendit la distillerie à la célèbre maison de blending William Whiteley. Pourquoi Whiteley acheta une si petite distillerie (ce fut la plus petite distillerie d'Ecosse pendant de nombreuses années) n'a jamais été entièrement expliqué. La firme a plus tard monté un business solide aux Etats-Unis durant la Prohibition avec son blend "King's Ransom", grâce à Frank Costello, un boss de la Mafia, en tant que représentant des ventes. Cinq ans plus tard, l'associé de Costello, Irving Haim prit la tête d'Edradour, avec Costello empochant une part des bénéfices du King's Ransom. Cet arrangement légèrement inhabituel dura jusqu'à la mort de Haim en 1976. En 1982 la distillerie de scotch whisky, en mauvaise posture, fut vendue à Pernod Ricard. Ces derniers lancèrent en 1986 le premier embouteillage officiel en single malt de l'histoire de la distillerie.

 

Elle fut, plus tard, à nouveau revendue, en 2002, à l'embouteilleur indépendant Signatory Vintage. Depuis, Signatory a construit de nombreux entrepôts pour ses propres fûts, une ligne d'embouteillage, et une salle de dégustation. Dans la tradition écossaise, Edradour produit un single malt des Highlands vieilli dans des fûts de chêne ayant préalablement contenu du sherry ou du bourbon. Ces fûts apportent au whisky ses saveurs riches et fruitées. Depuis l’agrandissement par Signatory Vintage, elle produit également un  Ballechin.

Année de fondation
1837
Capacité de production
500 000
Nombre d'alambics
2
Fun fact
La distillerie utilise les plus petits alambics traditionnels d'Ecosse
Edradour 12 ans Caledonia
83,00 €
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. La vente d'alcool est interdite aux mineurs.